Interview avec notre verrier français

Aujourd’hui, lumière sur Francis le belge, expert Novacel !

– Depuis quand travailles-tu chez Novacel ?

Je suis chez Novacel depuis Avril 1999, presque 18 ans !

–   Quel est ton rôle au sein de l’entreprise ?

Je fabrique les verres spéciaux : pour les forts myopes, les forts hyperopes, les grands cylindres et les prismes importants. Je m’occupe seul de ces fabrications. Chaque verre est unique et je le produis de A à Z : je dessine moi-même mes outils qui vont me permettre de fabriquer ces verres.

– Ce n’est pas contradictoire de travailler pour du 100% Made In France en habitant en Belgique ?

Je n’ai jamais eu ce ressenti. J’aime mon pays, j’adore rentrer tous les week-end au bord de la mer de Belgique. Mais j’adore aussi mon métier et je n’en changerai pas pour revenir en Belgique. Je peux même dire que je suis fier de contribuer au Made In France et de savoir qu’avec les verres que je fabrique, seul, j’apporte un confort visuel à des porteurs qui ont des gênes importantes.

– Qu’est ce qui te passionne dans ton métier (à part les soirées arrosées) ?

Le défi. Mon travail est différent tous les jours selon les commandes. Je suis autonome, je n’ai pas de routine. Je travaille autant le manuel que l’intellectuel. Je peux me lancer régulièrement des nouveaux challenges. J’ai relevé quelques défis en 2016 et je ne compte pas m’arrêter là en 2017.

 

Alors, maintenant quand vous achèterez des verres français Novacel chez votre opticien Ol’Optic, vous pourrez mettre un visage sur celui qui fabrique vos verres.

http://www.novacel-optical.com/




Laisser un commentaire